22 déc. 2010

Appli iPhone de Valence



La revue Ville Rail & Transports a publié le 15/12 un article (ci-contre) sur l'application iPhone de guidage dans les TC lancée à Valence.

Cette application a été présentée lors d'une conférence de presse le 2/12 dernier.

Je l'avais présentée en septembre ici.

Une version labellisée par Proxima Mobiles, gérant les favoris, et apportant quelques autres petites améliorations est publiée sur l'app store.
L'avis des utilisateurs continue d'être excellent.  Je cite :
- "du bonheur, merci"
- "excellente application, très ludique"
- "parfait pour les déplacements dans Valence"















A mon tour de remercier. Je ne connais pas Jérémie qui a posté cet avis sympathique, mais je le plagie "Du bonheur, merci".

21 déc. 2010

Mobilis 2010

Les 16 et 17 novembre derniers ont eu lieu à Strasbourg les rencontres internationales Mobilis 2010 organisées par le pôle de compétitivité "Véhicules du futur".

Les présentations faites lors des conférences sont maintenant en ligne et téléchargeables à l'adresse :
http://www.mobilisconference.com/fr/bilan-2010.html

Parmi ces présentations vous trouverez la contribution de votre modeste serviteur dans l'atelier "B2 : La révolution du smartphone".

Et parmi les présentations qui ont retenues mon intérêt vous trouverez :
- dans le même atelier celle de France Télécom : http://www.mobilisconference.com/mediadb/2010/bilan/B2-LOYSON.pdf
- en pleinère celle de B.Matyjasik, de la société EGIS, sur les changements de comportement :
http://www.mobilisconference.com/mediadb/2010/bilan/PL-MATYJASIK.pdf

Ici la vidéo de la plénière. A voir (aux environs de la 10ème minute) la présentation de Norauto (mobivia) sur l'ouverture d'un magasin "mobilité alternative" (altermove)  en centre ville de Lille.
Et l'intervention sur les réseaux sociaux vers la minute 12.


Conférence Mobilité urbaine : changer les comportements
envoyé par PoleVehiculeDuFutur. - NASCAR, F1, tuning et crash en video.

18 déc. 2010

MyCityway


En préambule je précise que cette application n'a (malheureusement) rien à voir avec Cityway...

MyCityWay est un "city guide" sous iPhone offrant plusieurs dizaines de fonctions dans plusieurs dizaines de villes (aucune en France). Je n'ai donc pas tout testé ...

J'ai téléchargé les applications de Londres et de New York. (http://itunes.apple.com/us/app/nyc-way/id343208275?mt=8#)

La quantité d'informations offertes est impressionnante : Restaurants, Bars, Sorties, Météo, Films, Hotspots Wifi, Hôtels, Webcam circulation, Monuments, Parking, Postes de police, Stations-service, Bureaux de poste, Offres d'emploi, Pharmacie, Services de transport ...

A Londres comme à New York, les fonctions transports en commun ouvrent des sites internet mobiles pas vraiment adaptés à l'iPhone.

L'application est entièrement paramétrable. Elle est tellement riche, qu'il peut être difficile de s'y repérer mais elle intègre une fonction de recherche pour trouver plus facilement votre réponse.

Elle permet d'ajouter un numéro de téléphone à son carnet d'adresse, de visualiser les lieux sur des plans, de lancer une recherche d'itinéraires ... et pour certains services de faire des réservations (hôtels par exemple) via des systèmes sur internet ou via facebook (original).

L'application est gratuite. Son modèle économique semble basé sur la pub. Vous avez "des recommandations" en bas d'écran. Et quand vous suivez une recommandation vous avez droit au petit mot du propriétaire.

L'application plante souvent, mais il faut reconnaître qu'elle offre un guide assez complet. Les notes moyennes sur l'app store US sont de 3,5 / 5.

PS ; la pub interactive iAd Renault dont je parlais la semaine dernière sur ce blog apparaît dans cette application.

Velodispo

Voici une application pour connaître le remplissage des stations de vélos. Comme ses prédécesseurs (allbikesnow, velib, velobleu nice ...) cette nouvelle application, Velodispo, vous donnera le nombre de vélos et de places disponibles dans chaque station sur un plan. L'intérêt de velodispo est le nombre de villes couvertes : Avignon (Vélopop), Caen (V'eol), Calais (Vel'in), Cardiff (OYBike), Dijon (Vélodi), Nice (Vélo Bleu), Perpignan (Bip!), Reading (OYBike), Rennes (VeloStar), Saint-Etienne (VéliVert), Stockholm (City Bikes), Strasbourg (Vélhop), Valence (Libélo), et Vannes (Vélocea).
Une petite fonction amusante proposée par l'appli ;  elle met à jour les données quand on secoue son téléphone.  

Places de parkings disponibles

A Toulouse, l'application iPhone Lyberta (en cours de développement) vous permettra de connaître les places de parking disponibles en temps réel.
Cette application fonctionne grâce à des capteurs que la mairie va installer sous les places de parking. Ces capteurs  détectent si une voiture est présente et transmettent en temps réel l'information à un serveur central auquel l'application accède.
Vous pouvez regarder une petite démonstration en vidéo sur Vimeo : http://vimeo.com/12456235
 
La fonction paiement est prometteuse. Si je comprends bien il sera possible de payer sa place grâce au téléphone. Si au moment du paiement on donne son numéro d'immatriculation, la "pervenche" n'aura qu'à saisir votre numéro pour contrôler que vous vous êtes bien acquitter du prix de votre place. 

11 déc. 2010

Google Maps Navigation combinera les cartes online et offline


Avec Android 2.3, Google a présenté la future version de son application Maps Navigation. Cette application offre des fonctions de calcul d'itinéraires et de guidage vocal. Les cartes sont affichées en mode plan, satellite, et Street View. 
Parmi les nouveautés intéressantes on trouve :
  • La visualisation 3D
  • L'info trafic en temps réel visualisée à travers une représentation traficolor. 
  • Un lien avec l'annuaire google qui permettra de localiser les commerces autour du trajet. 
  • La possibilité de télécharger des cartes simplifiées et de les stocker dans son téléphone.


La géolocalisation et les français

L’Ifop a réalisé une étude pour l’Atelier BNP Paribas  auprès de 995 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus. Cette étude confirme que le processus de démocratisation des systèmes électroniques de positionnement est largement amorcé. Les français sont convaincus de leur utilité et se montrent ouverts aux nouvelles fonctionnalités rendues possibles par la géolocalisation.
Pour autant, la géolocalisation en est encore à ses prémices. Les français ne connaissent pas suffisamment l’univers des possibilités qu’elle leur offre. L’utilisation se restreint effectivement à l’emploi traditionnel des données géographiques c’est-à-dire afin de connaître à l’avance le parcours à emprunter pour se rendre à destination.


Quelques infos que je relève dans cette étude : 
- une bonne notoriété des applications Facebook lieu et Dimoiou.

- 80% des français ne souhaitent pas recevoir des publicités généralistes pour des marques géographiquement proches de l'endroit où ils se trouvent.

- mais paradoxalement 54% des français prêts à recevoir des bons de réduction dans des boutiques géographiquement proches
- 72% des français considèrent qu'il est risqué de diffuser sa position.

Téléchargez l'étude ici

4 déc. 2010

Pub Renault sur iPhone

Apple a lancé récemment sa régie publicitaire iAd.
Renault a annoncé être le premier à lancer aujourd'hui iAd en Europe avec le Twizy, la future petite citadine 100% électrique. 
Renault "tourne une nouvelle page de l'histoire de sa publicité" en créant sa pub "interactive" sur iAd.
Regardez la petite vidéo youtube (1mn) :

La priorité sur les réservations de taxis

Taxi G7 a lancé son application iPhone. Elle vous permet de réserver un taxi et d'être prioritaire !
L'application est simple. Vous avez juste besoin de créer votre profil et de taper votre adresse (elle n'utilise pas le GPS !?). L'application mémorise les adresses que vous tapez, ce qui vous permet en un click de faire une nouvelle réservation si vous réservez régulièrement depuis le même endroit. Vous pouvez également choisir une adresse parmi vos contacts.
Les réservations sont malheureusement payantes. (1€ pour une réservation immédiate).

A noter que vous pouvez choisir des options ; "green car", "conducteur parlant anglais", "taxi équipé de GPS" ...

27 nov. 2010

L'application iPhone du réseau de Pau

Le réseau de transports en commun IDELIS de l'agglomération de Pau, a publié cette semaine son application iPhone.


Cette application, développée par la société Actigraph, est centrée autour de la réalité augmentée et devrait permettre de découvrir les arrêts de bus du réseau ainsi que les stations Vélo. Je dis bien devrait parce que je n'ai pas réussi à la faire fonctionner. Dès son lancement l'application plante par une "erreur mémoire". J'ai donc demandé à 4 autres possesseurs d'iPhone de la tester ... même résultat. Cette "boulette" soulève plein de questions ; Mais que fait Apple ? Comment le réseau a pu laisser passer une erreur pareille ? Les développeurs n'ont jamais lancé l'application sur leurs téléphones ?


Les critiques risquent donc d'être sévères. Cette publication ratée démontre bien d'une part qu'il faut tester sérieusement ses applications avant de les publier et d'autre part qu'il ne faut pas confondre vitesse et précipitation.


Espérons qu'Actigraph corrige rapidement ce problème. La promesse annoncée sur iTunes pour cette application est de donner les horaires de passage pour chaque arrêt apparaissant à l'écran et le niveau de remplissage de chaque station de vélos (je ne vois pas trop l'intérêt de cette dernière fonction en réalité augmentée puisque par définition, on a la station vélo devant soi ...).


Une image publiée sur iTunes :

RailPhone remporte le concours SNCF

J'en avais déjà parlé. TGVLab, structure dédiée à l’innovation au sein de la SNCF, avait lancé un concours pour le développement d'une application mobile pour les chefs de bord. Les internautes en ont désigné 7. Puis 14 chefs de bord ont testé ces applications et ont choisi l’application railPhone développée par Capgemini sur HTC Desire sous Android.


railPhone offre deux familles de fonctions :

  • un accès direct à une information plus riche et plus ciblée que celle fournie par le service SNCF Direct accessible au grand public sur smartphone, notamment en cas de perturbations du trafic : trajet, correspondances, n° des quais...
  • des informations nécessaires à l’accomplissement des missions du chef de Bord, comme la gestion de son planning, consultation des rapports de voyage et la visualisation de leur état de traitement, accès à l’annuaire SNCF, guide des réflexes sûreté et sécurité, pages jaunes, traducteur, plan de ville, transports en commun, etc.


http://pro.01net.com/editorial/523801/concours-smartphone-sncf-et-le-gagnant-est/

20 nov. 2010

La gazette des communes publie un dossier sur l'open data



La gazette des communes vient de publier un superbe dossier, riche et complet sur l'open data.

De l'initiative de Rennes, aux débats et questions engendrées, en passant par de nombreux interviews, cet article présente très bien les nouvelles perspectives ouvertes par l'open data.


Le sommaire du dossier :

Le téléphone carte bleue de google

Lundi dernier, lors du congrès du Web 2.0 à San Francisco, Eric Schmidt a présenté à la surprise générale son futur téléphone NFC. "J'ai ici un produit non annoncé" a-t-il dit en montrant son téléphone.
La démonstration n'a pas très bien fonctionné (imaginez les railleries qu'il y aurait eu en France devant une démo à moitié ratée ... bref passons).
Le téléphone sera fabriqué par Samsung. Il s'appellera le Nexus S. Il devrait être très "puissant".
Reste à savoir quand il sortira en magasin...

En attendant, regardez cette vidéo de M. Schmidt :


A lire aussi : http://lci.tf1.fr/high-tech/2010-11/google-lancera-a-son-tour-un-telephone-carte-bleue-6146989.html 

Cette annonce semble accélérer la bataille du NFC. RIM a annoncé hier que son futur Blackberry sera NFC :
http://www.businessmobile.fr/actualites/rim-va-integrer-du-nfc-dans-ses-futurs-blackberry-39756219.htm

Est-ce un hasard ?

Marseille a battu Paris

Ça a certainement surpris les parisiens, mais moi qui connaît les deux ça ne me surprend pas, Marseille dépasse Paris dans les .... congestions de trafic routier. Malheureusement dans ce classement, les premiers sont donc les derniers.
La société Tom Tom a compilé des années de données de ses GPS embarqués dans les véhicules particuliers, de millions d'utilisateurs sur 59 villes européennes de plus de 500 000 habitants pour sortir un classement des villes les plus embouteillées. La ville la plus embouteillée d'Europe est Bruxelles (ceux qui connaissent peuvent peut être commenter). La première ville française arrive en 8ème position et c'est Marseille. Paris est 9ème. Lille et Lyon ne sont pas dans le classement des 59 premières. Londres est 4ème malgré son péage urbain.

Cette étude date d'avril, mais elle est révélatrice de l'entrée dans l'ère du traitement de données de masse. L'étape actuelle est le traitement des positions et déplacements des téléphones portables (données GSM anonymes) pour définir un état du trafic en temps réel. C'est ce qu'on appelle le "Floating car data" (données flottantes automobiles). J'en reparlerai sûrement.

13 nov. 2010

L'iPhone, lecteur de cartes bleues ?

L'iPhone devient un terminal de paiement aux États-Unis grâce à un petit boîtier qui se branche sur la prise casque !
Le système est fabriqué par la société Square et est distribué gratuitement !! Pour recevoir un paiement, après avoir paramétré son compte, il suffit de taper le montant de la transaction sur l'iPhone et de passer la carte du "client" devant le petit boîtier.
Les cartes bleues distribuées aux US sont sans contact. Le système ne peut donc pas encore fonctionner en France, même si les premières cartes sans contact arrivent (à Nice).

Square se rémunère par des prélèvements assez élevés sur les transactions :  2,75%  + 0,15$ par transaction.
Le système s'adresse aux petits commerçants, professions libérales (par ex plombiers), et surtout vise le grand public (partage de la note au restaurant, vente de pizza à la fête de l'école, vides greniers ...)

L'application sur iPhone permet de saisir le montant, de signer, de suivre l'historique, d'envoyer des factures par email, de géolocaliser les transactions ...
Existe sur iPad avec des fonctions complémentaires (création de package, liste des transactions ...).

Le site Square : https://squareup.com/
Test du système : http://www.tuaw.com/2010/11/06/square-card-reader-now-anyone-can-accept-credit-cards/

Info signalée par Chloé.

12 nov. 2010

Portland, la révolution géospatiale

Ci-dessous une très belle vidéo publiée sur youtube montrant ce qui a été réalisé à Portland grâce à la mise en oeuvre de solutions cartographiques.

Le réseau de transports en commun de TRIMET est mis en avant. Les fonctions offertes sont nombreuses : Internet, centre d'appels, google street view, réalité augmentée, application iPhone, info temps réel... développement durable ...


6 nov. 2010

iDTGV : 4ème appli iPhone de la SNCF

La SNCF vient de publier cette semaine une application dédiée à l'iDTGV. Cette application permet :


- d'acheter ses billets. Mais cette fois, plus besoin de les imprimer. Un code 2D à l'écran permet au contrôleur de vérifier votre titre !! (cf ci-contre)

- de chatter avec les autres passagers !!

- d'accéder à des jeux, des lectures, de la musique (malheureusement c'est payant) pour occuper le voyage ...

- et bien sur de rechercher des horaires, d'être informer des perturbations ...

Bref, une application vraiment complète.

J'extrais 2 avis donnés par les utilisateurs sur l'appstore qui en disent long sur l'influence de l'iPhone "j'attends avec impatience mon prochain voyage pour la tester" ou encore mieux "je n'ai jamais pris l'iDTGV, mais ça donne envie de tester".

La SNCF fait les choses en grand, avec une belle promo sur le site internet iDTGV et une vidéo de présentation sur youtube (regardez, ça vous évitera de l'installer pour la tester) :



29 oct. 2010

google n°1 sur Internet Mobile

Médiamétrie, bien connue pour ses mesures d'audience télé, radio, internet ... a publié, en partenariat avec l'AFMM, le premier résultat de son étude du trafic sur Internet Mobile.

Résultat : en un trimestre les services google (tous confondus) ont obtenus plus de 9 millions de visiteurs uniques en France !!!
La SNCF, 15ème du classement, a capté quand à elle plus de 1,7 million de mobinautes.


Rappelons que Google est également le premier en audience Internet avec plus de 35 millions de visiteurs uniques (soit quasiment tous les français surfant sur Internet).

L'absence de mesures fiables et indépendantes sur mobile rendait les revenus publicitaires faibles sur ce média.   Cette étude périodique de Médiamétrie va peut être changer la donne. 



23 oct. 2010

OnTheFly : trouver facilement le bon vol

Alors qu'elle devrait être prochainement rachetée par google, la société ITA Software lance une application sur iPhone & Androïd : OnTheFly
Cette application permet de rechercher les aéroports les plus proches de votre point de départ, d'en sélectionner 3, puis de sélectionner 3 aéroports à l'arrivée. Ce qui permet de trouver plus facilement les vols directs et donc d'éviter les correspondances.


Par exemple, pour aller d'Auriol à Breda (Hollande), on peut partir de Marseille ou Nice, et arriver à Eindhoven, Bruxelles, ou Anvers. L'application propose l'unique solution en liaison directe via Bussels airlines, évitant ainsi par exemple de passer par Amsterdam avec KLM. Vous avez ensuite le détail des heures, les prix ...
Pour réserver, il faut appeler un centre d'appels.




21 oct. 2010

Belfort : 10 000 tickets SMS vendus par mois

Nous les attendions, les chiffres viennent d'être publiés.

Selon un article du journal "Ville Rail et Transports" (ci-contre), le réseau Optymo de Belfort vend 10 000 tickets de transport en commun par SMS par mois.
Le résultat est donc au rendez-vous. Parions qu'à la lumière de ces éléments, d'autres réseaux vont suivre ...



Pour obtenir un ticket, il faut envoyer par SMS le message "Bus" au 84100. Vous recevez presque instantanément, un SMS contenant un code alphanumérique horodaté et crypté permettant le contrôle (ci-contre). Le ticket est valable immédiatement pendant une heure seulement et ne nécessite aucune validation. Par contre il vous coûte 1,5€, soit 0,7 de plus que le tarif  "normal", ce qui se semble pas gêner l'utilisation de ce service.




16 oct. 2010

Bus IDF, une application de Veolia Transport

Veolia Transport IDF a lancé cette semaine son application iPhone apportant des informations en provenance de toutes ses filiales en Ile de France, et elles sont nombreuses : Vulaines, SETRA, Ponthierry, Autobus du Fort, Autocars Tourneaux, TVO, Montesson, Ecquevilly, Cars Rose, Sénart, Nanterre, Nemours, Conflans, CSO, TVF, TRA, Bretigny, STRAV, Rambouillet ...

Tous les réseaux Veolia étant équipés de SAE, permettant à l'application Bus IDF de renseigner les voyageurs sur les prochains passages des véhicules à tous les arrêts de tous ces réseaux !!!

L'application donne également l'info trafic, et permet de visualiser la localisation de tous les arrêts.



Les fonctions à ajouter ultérieurement seront le calcul d'itinéraires (celui du STIF certainement) et la visualisation des plans des lignes et des réseaux. Mais en l'état cette application devrait être utile à de nombreux voyageurs.

9 oct. 2010

Brève : Données TC en libre partage à Rennes

FJ'en ai déjà parlé sur ce blog, nous l'attendions, après les données sur les vélos, Keolis Rennes a publié les données sur les transports en commun. Elles sont mises à disposition au format google (GTFS).
http://data.keolis-rennes.com/fileadmin/OpenDataFiles/GTFS/GTFS-20101005.zip

Un concours doté de 50000€ a été lancé. Etant donné le nombre d'applications mobiles faites pour les vélos dès la publication des données, il est à parier que le nombre de candidat sera important.

Air France

Air France a (enfin) publié son application iPhone. Les utilisateurs ne s'y trompent pas. Air France a comblé un manque. Son application ressemble à une "webapp" (encapsulation d'un site mobile), et comme toutes les webapp, elle est assez vivement critiquée par les utilisateurs.
L'avis le plus partagé est : "peut mieux faire... l'interface est abominable ... comble un vide que créait l'absence d'Air France sur l'App store ..."

Bref, l'application propose de s'enregistrer, de choisir sa place, et de recevoir son enregistrement par MMS. Elle donne également accès à l'info trafic. Cette application est donc assez utile. Il "suffira" à Air France de revoir son ergonomie pour en faire une bonne application.

Une clé de voiture NFC

Valeo et Orange se sont associés pour développer une clé de contact NFC et l'ont présenté au mondial de l'auto 2010 (du 2 au 17 octobre, à Paris - Porte de Versailles).

L'un des avantages donné par l'absence de clé physique réside dans le partage facilité d'une voiture (autopartage ou flotte d'entreprise...).

Il suffit que le gestionnaire envoie une invitation par SMS, et que l'utilisateur confirme par retour de SMS. La confirmation autorise alors l'utilisation, pour une période donnée, de son mobile NFC comme clé de contact. A l'instar des clés Renault déjà RFID, il suffit de passer le mobile près des capteurs (portes et démarreurs) pour utiliser le véhicule.


Pour en savoir plus : cf article de l'usine nouvelle 

2 oct. 2010

SNCF : une application smartphone pour les contrôleurs

Je trouve ça "bien joué". La SNCF a lancé un concours de développement d'applications smartphones pour les "chefs de bord". Le vainqueur gagne un voyage (en avion ... ironique non ?) aux Etats Unis. Et la SNCF aura récupéré à moindre frais plusieurs idées et applications. 
Cap Gemini est l'un des candidats et a développé une application dont l'objectif est d'améliorer la relation avec les voyageurs. Comme la vidéo ci-dessous le présente, l'application facilite pour le chef de bord, l'information et la communication en temps réel avec les voyageurs. Le chef de bord peut également faire l'état des lieux des wagons, synchroniser son agenda, visualiser le trajet en temps réel ...





Idée reçue : "le téléphone au volant c'est dangereux"

L'objectif de cette application est de faire du téléphone un outil pour améliorer la sécurité au volant !
Je ne l'ai pas testée car elle coûte 12$. Dommage.
Les fonctions de cette application en demeurent néanmoins intéressantes. Bien sur, elle coupe automatiquement les fonctions d'appels, de SMS et d'email de votre téléphone quand vous roulez et les rétablit quand vous vous arrêtez.
Mais Safecell va plus loin en :

  • proposant de répondre automatiquement aux SMS par un "je suis en voiture", 
  • vous signalant que vous êtes à proximité d'une école,
  • indiquant la réglementation locale (je n'ai pas réussi a savoir si elle indiquait les limitations de vitesses en France)
  • enfin en offrant un jeu pour gagner / perdre des points en fonction du respect des règles de sécurité. 


Je trouve l'approche très très intéressante d'essayer de transformer le téléphone en un engin diminuant le risque d'accident plutôt qu'un engin qui, comme il faut bien le reconnaître, actuellement, l'augmente.
Je ne sais pas si ça vous arrive parfois, mais voilà une application qui m'a fait dire quand je l'ai vue "pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt ?".

Le site de l'application : http://www.safecellapp.com/
iPhone : http://itunes.apple.com/app/safecellapp/id386455081?mt=8#
Sur Android en octobre.

25 sept. 2010

Visa vend des tickets de métro sur iPhone

Dans un communiqué de presse du 21 septembre, Visa annonce le lancement d'un test sur la vente de tickets dans les transports en commun New Yorkais.
Le test couvre 28 stations de métro.

Regardez cette vidéo, elle se passe de commentaires :


http://mashable.com/2010/09/23/visa-iphone-subway/

Le système testé fonctionne toujours avec la coque NFC développée par DeviceFidelity.
http://www.devicefidelity.com/

Il s'agit ici d'un test, mais la démocratisation de ce système ne pourra avoir lieu de toute évidence que lorsque les téléphones (notamment iPhone et androïd) seront nativement NFC.

Le communiqué de presse :
http://www.marketwatch.com/story/visa-opens-doors-for-mass-transit-riders-in-new-york-and-los-angeles-2010-09-21

Orange lance l'offensive des OS

Orange n'apprécie pas que Apple et google s'interposent entre eux et les clients. Cette relation leur permet de capter du chiffre d'affaires en utilisant une part importante de bande passante notamment avec les vidéos et autres services Internet,  ... sans rémunérer les opérateurs. 


Dans une interview au Figaro, Stéphane Richard, le patron d'Orange, a déclaré :

Le Figaro : "Les opérateurs peuvent-ils reprendre la main face à Apple ou Google ?"
S.Richard : "Oui, je le crois. C’est pour cela que j’ai invité le 8 octobre à Paris les patrons de Vodafone, Telefonica et Deutsche Telekom. Nous voulons réfléchir en commun à la création d’un système d’exploitation, qui est le cheval de Troie utilisé par les Google et autre Apple pour établir leur propre relation avec nos clients. Nous militons pour le monde le plus ouvert possible. À nous quatre, nous pesons près d’un milliard de clients et avons une vraie force de frappe et capacité d’influence sur l’industrie. Cela peut prendre diverses formes : une société commune, petite usine à applications communes, nous allons voir… Nous ne voulons pas être des suiveurs mais reprendre les rênes dans l’innovation."



http://www.zdnet.fr/blogs/media-tech/orange-vade-retro-android-iphone-39754641.htm

Une étude Gartner prévoit qu'Androïd sera le futur n° 2 du marché

Une étude du cabinet Gartner, publiée le 10 septembre dernier, prévoit que dès 2010, Androïd devrait dépasser les Blackberry en volume (cf tableau ci-dessous) et devenir ainsi le n°2 en volume de systèmes. Cette même étude l'année dernière prévoyait qu'Androïd n'obtiendrait cette place qu'en 2012. La progression semble donc plus rapide que prévu.
Nokia devrait rester en tête jusqu'en 2014 grâce à son volume de téléphones vendus. 






18 sept. 2010

Tests : Les pages jaunes selon Bouygues; l'appli "ici info"

Je vous recommande cette application, elle est pratique, utile et gratuite.
Il s'agit d'une application lancée par Bouygues pour rechercher différents types lieux d'intérêt. Grâce à cette application vous pouvez trouver les restaurants, taxis, cinémas, parkings, hôtels, pharmacies, banques ... les proches de votre position.
Les données utilisées par cette application sont fournies par des partenaires (plutôt bien mis en valeur). Notamment, les commerces proviennent des pages jaunes et les informations sur les transports en commun de iTransports. Ici Info vous donne tous les renseignements utiles (n° de téléphone, adresse, plan ...)

Enfin, l'application peut vous guider vers votre lieu. Ici les points d'arrêt les plus proches de chez moi (c'est la campagne) :

17 sept. 2010

Le ministère de l'industrie lance un appel à projets pour soutenir le développement de services NFC

 Le ministère de l'industrie souhaite désigner 3 à 5 territoires leaders portant des projets NFC.
L'objectif est de démultiplier le nombre de projets comme celui de Nice (cf ici).

La sélection des projets s'effectuera en deux temps :
  • une présélection des projets entre fin septembre et mi-octobre sur la base d’un dossier de candidature à remettre avant le 30 septembre 2010.
  • la décision de labellisation courant décembre 2010.
 http://www.telecom.gouv.fr/rubriques-menu/soutiens-financements/programmes-nationaux/territoires-leaders-du-mobile-sans-contact/appel-declarations-intention-territoires-leaders-du-mobile-sans-contact-2423.html

AFP : "Un service de covoiturage par SMS en Isère"


GRENOBLE, 06/09/2010 (AFP) L'Isère expérimente l'"e-covoiturage", une "première" pour une collectivité

Le département de l'Isère lance pour la rentrée une expérimentation de covoiturage basée sur une mise en relation immédiate entre un passager et un conducteur, grâce à la téléphonie mobile, une "première en France" pour une collectivité publique.

Cette expérimentation, menée entre le plateau du Vercors et Grenoble, qui débutera le 16 septembre à l'occasion de la semaine de la mobilité et de la sécurité routière, vise notamment à "diminuer le nombre de véhicules en circulation", a souligné Didier Rambaud, chargé des transports au conseil général, lors d'une conférence de presse lundi.
Près de 4.500 véhicules personnels, qui ne transportent que 1,4 passager, circulent quotidiennement entre le Vercors et Grenoble.
Les volontaires pour cette expérimentation, réservée aux majeurs, doivent s'inscrire au site internet (www.itinisere.fr) et être équipés pour les conducteurs d'un smartphone muni d'un GPS et pour les passagers d'un téléphone portable.

Le passager envoie par SMS sa demande de covoiturage, immédiatement relayée au conducteur se trouvant dans la zone et qui peut aller le chercher à un arrêt de bus départemental géolocalisé, ou à l'un des trente points relais d'"e-covoiturage" qui seront mis en place à Grenoble.
Durant l'expérimentation, qui s'achèvera le 26 novembre, le conducteur sera rémunéré 10 centimes d'euros/km, en bons d'achat, pour compenser d'éventuels détours, qui devront toutefois rester limités pour des raisons écologiques, précise un responsable.
Une centaine de smartphones va également être distribuée aux covoiturés déjà inscrits le temps de l'expérimentation, qui a coûté 70.000 euros.
A terme, le conseil général espère que "d'autres territoires se manifestent" afin de pouvoir généraliser le système à l'ensemble du département, a souligné le président PS du conseil général, André Vallini.
L'Isère, qui consacre 250 millions d'euros aux déplacements, dont 150 millions pour les transports collectifs (la somme la plus importante pour un département en France), se veut "pionnière des nouvelles mobilités", souligne M. Rambaud.

Une expérience de voiture en libre service sur le mode Vélib' sera mise en place prochainement.

AFP : "Les applis pour téléphones, ruée vers l'or qui n'en est qu'à ses débuts"


De Glenn CHAPMAN (AFP) – Le 15/09/2010

SAN FRANCISCO — Les applications, ou "applis", qui permettent d'utiliser un téléphone portable pour réserver un hôtel ou actualiser son statut sur Facebook, représentent un secteur en pleine expansion, qui fait miroiter à certains des perspectives de "ruée vers l'or".

Cette semaine plus de mille personnes ont été réunies à San Francisco, fief de la high-tech américaine, pour la première conférence AppNation, qui se veut un lieu d'échanges pour les concepteurs de ces mini-programmes destinés aux appareils portables.

"Ca commence juste à se savoir, qu'il y a de l'or là-dedans", dit à l'AFP le président d'AppNation Drew Ianni. "On a découvert l'or il y a deux ans avec Apple, et maintenant c'est la ruée".

En fait, les applications pour appareils portables existent depuis la fin des années 1990, mais leur usage a explosé avec l'ouverture de l'App Store d'Apple en 2008, destinée à permettre l'installation d'une foule de fonctions sur les iPhones et baladeurs iPod Touch.
Il y a quelques mois, un portail de vente d'applications, GetJar, qui se veut le numéro un du secteur, a prédit que le marché atteindrait 17,5 milliards de dollars dans trois ans, contre six milliards de dollars dès cette année.
Aujourd'hui, les principaux fabricants de téléphones multifonctions --Apple, Research in Motion (BlackBerry), Nokia, ou encore les fabricants de téléphones fonctionnant sous le système Android conçu par Google-- vantent leurs catalogues d'applications comme un argument de vente majeur.
Pourtant, une étude de l'institut Pew publiée mardi a révélé que seulement 24% des adultes américains se servaient d'applications, ce qui laisse une énorme marge de progression.
"Une culture des applis est clairement en train d'émerger parmi certains utilisateurs de téléphones portable, surtout les hommes et les jeunes", a souligné une responsable du Pew Internet Project, Kristen Purcell.
"Mais il est évident qu'on n'en est qu'aux débuts de l'adoption (de cette technologie) puisque de nombreux propriétaires de téléphones ne connaissent pas les capacités de leur appareil", a ajouté Mme Purcell. "Le marché des applis semble avoir pris de l'avance sur (les habitudes de consommation) de la majorité des adultes utilisant des téléphones portables".
Tous les éditeurs d'applications ne parviennent pas à gagner de l'argent. "Il faut être très bien classé pour bien gagner sa vie", a souligné Brian Lee, dont la société Pen Power a conçu l'appli World Card, qui permet de remplir un carnet d'adresses en photographiant des cartes de visites.
Oren Michels, le patron de la société Mashery, qui aide les sociétés à aller au devant des consommateurs en étant présentes sur leurs appareils portables, explique que le succès des applis réside dans le fait qu'elles permettent de faire une seule chose, mais très bien.
"Une très bonne appli exauce un souhait: elle réserve une chambre d'hôtel, trouve un taxi, achète une télévision", résume Oren Michels. "Il ne s'agit pas de faire tenir tout le web sur un petit écran de téléphone, il faut être sélectif".
La notion qui circule à AppNation, c'est que plutôt que de surfer sur le web avec un navigateur, les internautes s'en remettent à des applis pour les emmener directement là où ils veulent.
"L'internaute moyen s'en fiche que ce soit une appli originale ou que ce soit une page web, il veut juste le contenu", explique le président d'AppNation, Drew Ianni.

Copyright © 2010 AFP. Tous droits réservés.

11 sept. 2010

Une application iPhone pour le réseau de bus de Valence

C'est une première pour une agglomération de cette taille. Cette semaine, le réseau de transports en commun de Valence (CTAV) a lancé une application iPhone qui offre :
- les horaires des prochains bus
- une recherche d'itinéraires
- les informations sur les perturbations en temps réel
- les plans
- une fonction "guidez-moi" pour trouver son chemin à pieds vers l'arrêt de bus


C'est dans cette dernière fonction "guidez-moi" que réside l'originalité de cette application. Pour un nouvel utilisateur ou un utilisateur occasionnel du réseau, trouver son arrêt de départ ou une correspondance peut se transformer en galère. Grâce à cette fonction vous ne pourrez plus vous perdre. La recherche d'itinéraire en transport en communs, couplée au GPS et à l'application "plans" de l'iPhone vous guide précisément vers votre arrêt.

Cette application a été développée par Cityway (la société pour laquelle je travaille).
Une fonction "favori" sera prochainement ajoutée. Cette même application sera, je l'espère, déployée dans de nombreux réseaux de transports en commun en France. Et pour les réseaux disposant d'un suivi GPS des véhicules, les horaires "temps réel" des prochains passages seront indiqués.

Vous pouvez télécharger l'application ici :
http://itunes.apple.com/us/app/ctav-valence-bus/id387189717?mt=8


4 sept. 2010

L'iPhone 5 NFC ?

Des rumeurs l'avaient annoncé pour l'iPhone 4. Les rumeurs se sont trompées. Mais l'intérêt d'Apple pour le NFC n'est pas une rumeur. Apple a notamment déposé de nombreux brevets (cf dans ce blog), et a embauché récemment un spécialiste Français du NFC (Benjamin Vigier, débauché de chez Bouygues).
Les rumeurs repartent donc, l'iPhone 5 sera-t-il NFC ?
Plusieurs sites en parlent.
D'après eux des tests sont en cours chez Apple sur des protos de l'iPhone 5 avec des composants NXP.

http://techcrunch.com/2010/08/17/apple-testing-proximity-prototypes-iphone-5/
http://www.macplus.net/magplus/depeche-54644-brevet-du-nfc-dans-l-iphone
http://www.igeneration.fr/iphone/iphone-bientot-la-nfc-integree-12523

Croisons les doigts et attendons ...

Un vélo partagé, géré via smartphone

Vous repérez un vélo sur un plan sur votre téléphone. Vous le trouvez grâce au GPS. Toujours avec votre smartphone vous payez votre location. Le serveur vous donne un code qui permet de libérer votre vélo. Plus besoin de stations et de bornes. L'objectif est de réduire le coût des systèmes de vélos partagés pour en faciliter le déploiement.

Le site : http://socialbicycles.com/
La vidéo youtube :

Un calculateur d'itinéraires temps réel

L'application Path2go, sur iPhone, vous permet de calculer votre itinéraire en temps réel dans le corridor de San Francisco - San José.
Nous tendons tous vers cet objectif d'offrir un itinéraire en temps réel même si sur le terrain il pose de nombreuses difficultés (disponibilité de l'information temps réel, exhaustivité, recoupement avec le théorique, solutions alternatives ...).
Cette application fait un premier pas. Elle présente l'itinéraire tout en informant sur les prochains passages. Simple mais efficace.



28 août 2010

L'application iPhone que les Transports en Commun Lyonnais (TCL) n'ont pas faite

Un jeune lyonnais de 29 ans, François Charlot, http://www.francoischarlot.com/, vient de publier une application iPhone (Metro Lyon) d'information sur les horaires et les perturbations des TCL.

L'application est simple et bien, et est saluée par la critique.

L'application offre :
  • les horaires de toutes les lignes (métro, tramway, bus ou funiculaire) sur 2 semaines
  • une carte du métro et des plans des lignes (ne supportant pas le multitouch)
  • l'info trafic
  • une rubrique « favoris » permettant de mémoriser vos lignes préférées. (Je n'ai pas réussi à l'utiliser. Des améliorations ergonomiques me semblent nécessaires).

Il lui manque encore, mais ça viendra sûrement rapidement, une cartographie interactive, les horaires temps réel, un calculateur d'itinéraires, de l'information multimodale ...


Les données horaires et d'info trafic viennent directement du site TCL (cf la page info de l'application).

Je ne sais pas si cet accès a été autorisé par les TCL, mais étant donné les débats actuels sur l'Open Data, espérons que si il ne l'est pas les TCL n'auront pas l'outrecuidance de le couper. Surtout au regard des services que cette application rend aux lyonnais.

Enfin, quelques commentaires trouvés sur le site iphon.fr :
- « Une excellente initiative, je pestais régulièrement contre les TCL pour cette absence. »
- « Super appli que n'ont même pas été foutus de développer les TCL. »
- « Merci à François pour cette application. J'espère que tu toucheras quelque chose de la part des TCL pour avoir fait leur boulot ! »

En conclusion, les réseaux de transport en commun devraient se dépêcher de publier des applications de ce type; simples et gratuites.
Référence :
http://www.iphon.fr/post/2010/08/23/application-iPhon-metro-transports-en-communs-lyonnais#c8947097

La data sera la première source de revenus des opérateurs mobiles d'ici 2013

Selon une étude de l'Economist Intelligence Unit, dévoilée par le Financial Times la semaine dernière, les services liés à la voix représentent 70% des revenus aujourd'hui et seront dépassés par les services liés aux données (data) en 2013 dans sur les pays développés.
Même si tout le monde s'accorde à dire que la croissance des services data sera forte, cette étude semble optimiste selon Orange et le cabinet IDATE. Orange pense que la data passera du quart de ses revenus en 2009, au tiers en 2013.
Notons que cette croissance soulèvent des débats. Les opérateurs veulent offrir un accès privilégié à leur réseau, posant par là même des questions de neutralité.

Stéphane Richard, Directeur Général d'Orange, a déclaré "Il y a quelque chose de totalement anormal et contraire à la logique économique à laisser Google utiliser notre réseau sans leur en faire payer le prix". En effet, la croissance de l'Internet mobile qui bénéficie à YouTube, Google, ... obligent les opérateurs à investir dans leurs réseaux pour les adapter à la charge, sans qu'ils en obtiennent les revenus correspondants.
Orange, et le cabinet IDATE de conclure que nous nous acheminons certainement vers la fin des forfaits illimités.

Références
- Financial times
- Le Figaro
- Cabinet IDATE

53% des internautes sont prêts à acheter leurs billets de trains sur leur mobile

Une étude du Benchmark Group, publiée cet été, montre que plus d'une personne sur deux est prête à acheter son billet de train ou une place de concert avec son mobile (tout smartphone confondu).

Cette étude a été réalisée sur 559 consommateurs utilisant Internet pour préparer ou réserver leur voyage, dont 281 ont un accès à l’internet mobile.

Les détenteurs d'iPhone sont plus confiants que la moyenne des mobinautes. Comme le montre le graphe ci-contre, outre les places de trains et de concerts, ils sont également prêts à louer une voiture, acheter un billet d'avion, réserver leurs vacances et hôtels, ou commander des activités sportives ou culturelles.

Cette étude montre que sur mobile, les consommateurs souhaitent effectuer des actes "simples" ne nécessitant pas de recherches ou de comparaisons de prix. Montrant par la même occasion, l'avenir de ce type de service dans le domaine des transports en commun.


Communiqué de presse : http://benchmail.linternaute.com/magazine/numero_10173746.html
Pour aller plus loin : http://www.benchmark.fr/catalogue/publication/117/etude-tourisme-voyages-sur-internet.shtml

21 août 2010

Les aéroports sur twitter

De nombreux aéroports partout dans le monde communiquent sur facebook, twitter et autres médias sociaux. Aux États-Unis un top 10 des aéroports sur twitter a même été publié fin juillet sur le site boston.com.
Ici par exemple la page twitter de l'aéroport de Los Angelès : http://twitter.com/LAX_Official 
En France, les aéroports de Toulouse (http://twitter.com/aeroport_tls, ci-contre) et Lille sont particulièrement actifs. L'aéroport de Toulouse organise des jeux concours, diffuse des actualités (création de nouvelles lignes...) et les informations concernant les perturbations. Ces dernières sont particulièrement utiles en déplacement et sont accessibles sur téléphone.

En 2011, tous les smartphones Nokia seront NFC

Anssi Vanjoki, vice président de Nokia, a annoncé au Mobey Forum à Helsinki, que tous les smartphones Nokia qui sortiront en 2011 intégreront la technologie NFC.
Selon lui, le NFC a plus de sens sur les smartphones que sur les téléphones "simples".
Aucun détail technique n'a été donné. Cette information est d'autant plus importante que Nokia avait annoncé en début d'année ne pas poursuivre la production de son 6216 NFC. Nous attendrons le Nokia World 2010 en septembre pour avoir plus d'informations. 
Mais on peut déjà deviner que non seulement la firme européenne (Finlandaise), toujours premier constructeur mondial de mobiles, n'abondonne pas le NFC, mais compte bien y jouer un rôle de premier plan.

31 juil. 2010

Ecogyzer ; une application d'aide à la conduite economique pour iPhone et Windows CE

Ecogyzer est une application faite pour vous apporter des conseils visant à améliorer votre conduite.
L'application permet d'enregistrer votre comportement (accélérations, freinages), puis de les analyser sur votre PC afin de réduire vos émissions de CO2.
L'idée est bonne, l'application est bien faite.
Un seul reproche, il n'y a pas d'affichage d'information temps réel, mais seulement des moyennes depuis le début d'enregistrement. Il n'est donc pas possible d'adapter son comportement en situation.Le rejeu a posteriori ne permet pas un réel apprentissage pratique.

De plus, le GPS fonctionnant toujours avec un léger retard, l'information instantanée est prise en compte quelques secondes plus tard.

Ici une capture alors que je roulais à 110km/h, et que j'étais en décélération depuis 2 ou 3s.

Le graphisme et l'ergonomie de l'application sont d'un bon niveau.